Close

Je ne paie plus d’impôts depuis 2 ans

Oui, il est tout à fait possible de ne payer que des impôts presque symboliques en toute légalité : j’en témoigne aujourd’hui. Le tout, c’est de trouver un bon programme de défiscalisation parmi les différents choix proposés par le gouvernement. L’âge et le revenu sont les éléments qui influent sur le montant de défiscalisation. Si on sait comment exploiter chacun des programmes en notre faveur, on s’en sort avec 0 euro d’impôt.

Le choix d’être un bon stratège

Choisir un programme uniquement pour la défiscalisation qui l’accompagne peut s’avérer très dangereux. Il faut au moins espérer récupérer les montants de l’investissement en économie d’impôts. C’est comme cela qu’on évite d’en payer ; en tout cas, c’était ma méthode pour ramener le calcul à zéro euro d’impôt pendant 2 ans. Étant un jeune cadre dans une société d’import-export, j’ai adhéré à deux programmes : le FIP et l’investissement immobilier.

Ce que le FIP m’a apporté

Il s’agit de l’un des principaux avantages de l’emploi de jeune cadre. Dès la deuxième année d’exercice de mes fonctions, j’ai souscrit aux fonds d’investissement de proximité (FIP). Cela m’a permis de faire des économies et d’investir dans quelques domaines que j’ai jugés prometteurs. L’idée d’adhérer au FIP m’a été venue en lisant les conseils fournis dans cet article qui propose des techniques de réduire les impôts.

L’investissement immobilier

L’immobilier, c’est toujours une valeur sure et cela permet de bâtir un patrimoine stable et durable. Certes, il y a toujours ceux qui se montrent très réticents quand on parle d’investissement immobilier. En général, ce sont ceux qui perdent des fortunes en effectuant un mauvais placement ou une fausse prévision. Dans les années 90, beaucoup ont vu leur maison vendue à presque la moitié de leur prix de revient.

Heureusement, j’ai eu la chance d’intégrer mon poste au moment où la conjoncture économique tend vers le secteur immobilier en France. En plus, le gouvernement propose une défiscalisation pour ceux qui achètent des logements neufs. Cette réduction d’impôt peut atteindre les 63 000 euros si l’on sait comment investir. Je ne saurait prétendre que je figure parmi ceux qui ont pu bénéficier autant, mais en tout cas, j’ai bien tiré des bénéfices.

L’investissement qui aide

De mon côté, j’ai eu vent du succès du marché immobilier toulousain. Parce que cette ville figure parmi celles éligibles à la loi Pinel, je me suis laissé tenter. Aujourd’hui, je peux vous affirmer que l’achat d’un appartement neuf à Toulouse est plus que rentable. La rente que je perçois tous les mois avec les réductions d’impôt suffit à égaler la mensualité que je dois verser à la banque. Il faut admettre que le FIP y est également pour quelque chose. Aussi, si l’on compte tous mes revenus, cela revient à ne pas payer d’impôt tout en ayant un patrimoine durable et stable. Qu’est-ce que je peux rêver de mieux ?

Mon conseil

L’âge, la situation familiale, le revenu, ce sont les éléments qui entrent en compte dans les programmes de défiscalisation. Ces trois éléments devront définir votre choix et n’oubliez pas de miser sur un cheval gagnant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *