Close

Mon petit secret pour savoir si son enfant fait de l’asthme

Une chose est certaine, un enfant est fragile, surtout quand il s’agit d’un bébé. C’est pour cela  que les parents sont appelés à garder la veille quand il s’agit de leur santé. Il faut apprendre à les observer afin de déceler les moindres changements. C’est ce à quoi vous êtes aussi appelés en ce qui concerne l’asthme, une des maladies les plus fréquentes chez les enfants. C’est à cela que nous allons consacrer cet article.

L’asthme qu’est ce que c’est ?

L’asthme est une maladie qui se traduit par une difficulté respiratoire chez la personne qui en souffre. En fait, une personne qui n’a pas ce problème a les voies respiratoires normalement ouvertes ce qui lui permet de respirer aisément. Or, dans le cas d’une personne ou d’un nourrisson qui souffre d’asthme, les voies respiratoires ont une inflammation, ce qui a pour conséquence de les rétrécir. Donc, un enfant qui souffre d’asthme aura forcément du mal à respirer.

Les signes avant coureur de l’asthme chez l’enfant

Certains signes ne trompent pas en matière d’asthme. Même s’il faut les prendre avec beaucoup de précautions, puisque les signes qui apparaissent peuvent être liés à d’autres maladies, il est recommandé qu’une fois que vous semblez sûr, de consulter un médecin afin d’avoir confirmation. Sachez aussi que les symptômes seront légèrement différents selon qu’il s’agisse d’un nourrisson ou d’un enfant relativement grand.

Chez le nourrisson

  • La première difficulté est bien sûr la respiration. Chez le nourrisson elle sera rapide, avec des battements de narines accélérés. L’inspiration et l’expiration créent des espaces entre les côtes et distendent le thorax.
  • Le bébé est constamment fatigué et affiche des difficultés à ingurgiter de l’eau tout comme à déglutir de la nourriture.
  • Sa peau peut prendre une couleur pâle. Au niveau de ses lèvres peuvent apparaître une couleur bleue qui ne vous échappera pas si vous êtes attentif. Les mêmes bleus se verront sur ses doigts.

Chez l’enfant

  • Avec l’enfant on remarquera des sifflements dans la gorge pendant les respirations.
  • Il sera aussi sujet à une toux répétitive ; parfois celle-ci apparaîtra plus la nuit que le jour. En journée les toux peuvent apparaître après des mouvements physiques. Certaines fois, ces toux peuvent devenir chroniques, il faudra donc être regardant.

On ajoutera qu’il existe plusieurs formes de manifestations de cette maladie, mais qui définissent aussi des types d’asthme.

  • La crise d’asthme, qui peut laisser place à une forme d’oppression qui se ressentira sur la poitrine, par une toux sèche aussi.
  • L’exacerbation, qui traduit une persistance des symptômes sur plusieurs heures.
  • La toux spasmodique, elle se manifeste par des toux sèches qui apparaissent au cours de la nuit en raison d’une sensibilité à la température externe, notamment quand celle-ci change. Elle est aussi liée à des émotions fortes.
  • L’asthme d’effort se manifeste au cours d’un exercice physique comme le sport. Il pourra être question d’un essoufflement soudain ou de quinte de toux.

Comment s’y prendre avec ?

Tel que nous vous l’avons dit plus haut, il faut se rendre chez un médecin dès que l’on se rend compte que les signes persistent. Plusieurs types de tests peuvent être entrepris dans le but de confirmer s’il s’agit bien d’un asthme ou pas. Il peut être question d’un test de sueur, d’une radiographie, d’une exploration fonctionnelle respiratoire…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *