Close

Je me suis dopé à une course cycliste

Parmi toutes les choses qui laissent à désirer que j’ai faites (et la liste est plutôt longue !), et que j’entreprends d’avouer ici dans l’espoir que cela puisse être d’une quelconque aide à quelqu’un, il y a l’histoire où je me suis dopé à une course cycliste, une course régionale, pour pouvoir terminer en bonne position.

Un sport qui me tient à cœur

Ma première motivation pour la course cycliste était que j’étais plutôt fasciné par ce genre de sport dans lequel l’ampleur de l’endurance physique détermine la victoire du cycliste. Moi-même étant assez solide en plus d’être un grand aficionado de cette discipline sportive, je me suis inscrit pour participer à la course régionale.

Impressionner ma copine

Mais évidemment, faire une bonne impression à ma copine m’a également beaucoup motivé. A la première étape de la course, j’ai terminé dans le peloton de tête de dix cyclistes. Ma copine comptait alors parmi mes plus fervents supporters. Elle était tellement impressionnée par ma performance que j’ai pensé que si je faisais encore mieux, elle serait encore plus fière de moi. Je me suis d’abord acheté un nouveau VTT sur ce site puis, je me suis dit que ça ne serait pas suffisant. C’est ainsi qu’est venue l’idée, et c’est ainsi que je me suis dopé à une course cycliste.

bisou

Le dopage un « plus » malhonnête

Evidemment avec un dopage sous les manches, j’ai pu facilement remonter de plusieurs places dans le classement des étapes suivantes. Curieusement, même après les résultats, alors que les yeux de ma copine brillaient d’une immense fierté, moi, je me suis senti plutôt bizarre. Je n’ai pas pu me décider entre le bonheur d’avoir ébloui ma copine ou la honte d’avoir utilisé le dopage pour obtenir un bon classement.

Attention aux contrôles

J’ai été plutôt chanceux car j’ai échappé de peu aux contrôles antidopage. D’ailleurs j’étais prêt à me défendre en cas de besoin. J’aurais prétexté une inflammation de genou que mon médecin aurait traité par du LAMALINE. Néanmoins si contrôle il y a eu lieu, j’aurais écopé de sévères sanctions puisque les analyses auraient démontré la présence de la morphine dans mon organisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *