Close

J’ai voulu devenir apiculteur

Il fut un temps en France où la sensibilisation concernant la disparition des colonies d’abeilles a fait un grand boum. Suite aux diverses informations que j’ai pu accumuler, j’ai décidé de devenir à mon tour apiculteur. Devenir un apiculteur n’est pas aussi simple que l’on peut penser. J’ai dû passer par des années difficiles avant de tout laisser tomber. J’aimerai vous partager mon expérience pour vous éviter le pire.

La passion d’un apiculteur

En lisant les diverses informations sur la disparition des colonies d’abeilles en France, j’ai décidé sur un coup de tête de devenir apiculteur dans le but de pouvoir contribuer à la protection de l’environnement. La cause me tenait beaucoup à cœur, mais cela n’était pas suffisant.

Effectivement, pour devenir apiculteur, il faut avant tout avoir une passion pour les abeilles, pour les ruches, le grand air et le miel. Il n’y a rien de plus merveilleux que de faire ce que l’on aime et ne pas se forcer. Le travail d’un apiculteur demande beaucoup de temps et de sécurité. Si vous êtes dans le même cas que moi, malgré la bonne cause, je ne vous conseille pas de continuer vers cette voie.

Apiculteur d’un jour

Mise à part la passion, devenir apiculteur nécessite beaucoup de connaissance et de technique en la matière. Ce n’était pas du tout mon cas. Pour vous le prouver, j’ai subi plusieurs piqûres après une fausse manipulation. Arrêter l’apiculture est devenu une évidence pour moi.

La spécialisation dans un domaine

Avant de vous lancer dans une aventure pareille, il est important que vous sachiez dès le début quel type de miel vous voulez récolter. Pour ma part, je n’ai pas su cerner ce point. Plus amateur que moi, ça n’existe pas. Ne faites surtout pas les mêmes erreurs que moi.

Opter pour du miel de sauge

Quand on parle de miel, on parle toujours de produit naturel. Le miel produit par les abeilles est bénéfique pour notre organisme. Plus il y a d’espèces végétales, plus le miel est varié. Parmi toutes les espèces de miel, que pourrait-on dire pour du miel de sauge.

Le miel de sauge est issu de la sauge qui est une plante vivace. Elle est aromatique et souvent utilisée dans la cuisine. C’est également une plante rustique. Le miel de sauge n’est pas vraiment français. Il vient surtout de Croatie et d’autres pays. On peut citer par exemple la Grèce, l’Italie ou encore les États-Unis d’Amérique.

Ce qui rend le miel de sauge unique

Le miel de sauge a une texture plus liquide et lisse. On le reconnait facilement grâce à sa couleur ambre claire. Il a un goût aromatique originaire de sa fleur, mais également corsé avec un léger arrière-goût poivré. Sa cristallisation se fait très très lentement et sa granulation est assez régulière.

Ses vertus et bienfaits

Le miel de sauge est réputé pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Cette propriété lui a fait gagner le surnom de « plante salvatrice ». C’est un antiseptique, purifie le sang et réduit la sécrétion excessive de sueur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *