Close

J’ai amené des poux exprès à l’école de mes enfants

Je suis sûr que vous aussi avez déjà été confronté au problème des poux à l’école. Mes enfants ont en fait les frais sur toute une année scolaire ! C’est à croire qu’une invasion massive de poux avait frappée la classe cette année-là. Mais comment j’en suis bien arrivé à amener des poux exprès à l’école de mes enfants ? Suivez l’histoire.

Gratouille à répétition ? Méfiance !

Cela faisait un petit moment que je surprenais ma petite fille à se gratouiller la tête. Décidant d’en avoir le cœur net, je l’ai installée sur mes genoux et à la lumière du jour, j’entrepris de vérifier minutieusement ses mèches. C’était effectivement ce que je pensais, la présence de plusieurs lentes accrochées par ci par là sur ses cheveux confirmait mes doutes !

Immédiatement à la chasse !

Ni une, ni deux, je fonçais à la pharmacie du coin pour trouver un produit qui puisse nous débarrasser efficacement de ces répugnantes petites bêtes. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Même qu’il a fallu que j’achète en plus un « peigne à poux » qui semblerait selon la vendeuse, être un outil particulièrement efficace pour se débarrasser des lentes mortes qui restent encore accrochées après le traitement anti-poux.

peigne

Même pas deux semaines de répit

Après le traitement shampoing adéquat, après l’utilisation du peigne anti-poux, ma fille a retrouvé une chevelure saine. En effet, plus de poux ni de lentes en vue. Toutefois, le répit a été de très courte durée : même pas deux semaines se sont passées que les gratouilles ont repris de plus belle ! Après vérification, il y en avait encore bel et bien !

Quand je pense à tout le temps qu’on a passé pour éliminer toute trace de ces maudites bestioles, je suis envahi par un immense découragement à l’idée de recommencer. En effet, essayez un peu de faire tenir tranquille un enfant pendant des heures sur un tabouret ! On a pensé que peut-être un pou a pu échapper au traitement d’attaque et a recommencé à se multiplier. Donc, rebelote pour un nouveau traitement !

Les autres parents et les poux

Le fait est que, dès que nous nous sommes aperçus de la présence des poux dans les cheveux de notre enfant, nous en avions immédiatement alerté la maîtresse. Un circulaire est bien passé entre l’école et les parents, mais semble-t-il que certains ne se soucient guère de désinfecter leurs enfants ni de combattre les poux. Si bien que même si vous traitez votre enfant, dès qu’il retourne en classe, il recommence à attraper les poux de son voisin !

Ecœuré par tant de manque d’égard et tant d’irrespect de la part de certains parents, j’ai amené des poux exprès à l’école ! A la troisième infestation de ma fille, je l’ai laissé « partager » les poux qu’elle avait attrapés pour que tous comprennent enfin l’importance du savoir vivre en société.

1 thought on “J’ai amené des poux exprès à l’école de mes enfants

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *