Close

J’ai acheté un appartement grâce à la loi Pinel

Reconduite pour quelques années encore, la loi Pinel a permis à quelques nouveaux propriétaires de faire l’acquisition de biens immobiliers, dont je fais partie. En effet, depuis peu, j’ai pu acheter un appartement, sans aucun apport, mais grâce aux clauses stipulées par cette loi, je pense pouvoir financer mon achat avec les réductions d’impôts et les loyers que je commence à encaisser. Je vais donc vous apporter plus de détails sur ce dispositif.

La loi Pinel et ses principes

Ayant déjà fait des heureux propriétaires, cette loi a permis à plusieurs personnes d’investir dans l’immobilier. J’ai alors eu l’expérience de franchir le pas, moi aussi, avec l’achat d’un appartement.

Avec cette législation sur le logement, j’ai « décortiqué » toutes les possibilités que je sois arrivé à une conclusion : elle est tellement intéressante que faire un placement dans les biens immobiliers s’avère être une bonne idée.

Pour pouvoir démarrer dans mes projets, j’ai consulté différents sites afin de tout savoir sur la loi Pinel, et j’ai pu établir les démarches ensuite. Il est toujours possible de se soumettre au « simulateur », tout à fait personnalisé, pour avoir une certaine notion du budget et des comptes, grâce à un calcul fait sur votre projet.

Ces simulateurs sont cadrés selon les principes de cette loi, à savoir la défiscalisation et le crédit à taux réduit.

Comprendre le marché immobilier

Comme dans d’autres pays, européens en l’occurrence, le marché immobilier en France fonctionne à peu près dans les mêmes sens.

Le marché pourrait être scindé en plusieurs sous-marchés, comme il pourrait être fractionné en quelques micromarchés.

Les dispositions du marché immobilier français prennent en compte différents paramètres, à savoir la situation géographique du projet en question et que la loi Pinel fonctionne par zones : zone A, zone A Bis, zone B1, zone B2 et zone C.

Il y a aussi le paramètre « type de biens » qui fait état de l’envergure et de l’utilisation de l’immobilier : maison, appartement, bureau, local industriel ou commercial et autres.

Et enfin celui de l’état du bien immobilier : neuf, à rénover ou ancien.

Le coût de l’immobilier est estimé alors selon la ville, la région, le département et le quartier. J’ai connu un coût assez élevé, comme j’ai investi dans une grande ville où l’agglomération est moins importante et la qualité de vie est améliorée par une espace verte.

L’année 2018 et ses perspectives

J’ai pu faire l’acquisition de mon appartement avec la loi Pinel et je m’en estime heureux. Avec cette loi qui sera toujours opérationnelle jusqu’en 2021 dans certaines zones, le marché immobilier en 2018 dispose toujours des principes et avantages offerts par cette loi, mais il connaît un certain chamboulement dans quelques domaines.

Je vous conseille donc de consulter les dernières nouvelles et les dernières dispositions prises par l’État afin de mieux « cerner » votre investissement et de réussir dans votre acquisition.

J’ai pu finaliser dans les meilleures conditions mon projet grâce à ces informations sur le taux de crédit, sur les changements dans les coûts d’un appartement, sur les nouvelles dispositions de cette même loi, sur les locations non-permanentes, sur les travaux de rénovation et d’amélioration, sur la défiscalisation, sur l’immobilier neuf et l’immobilier ancien, et beaucoup d’autres thèmes encore.

Comme moi, vous pourrez également faire l’acquisition de votre appartement ou de votre maison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *