Close

Comment éviter les courants d’air dans la maison ?

Les courants d’air nuisent aux conditions thermiques d’un logement. L’explication à cela est qu’ils sollicitent plus d’énergie pour maintenir un intérieur à la bonne température. Comment les éviter ? Pour vous aider dans cette voie, voici quelques solutions.

Vérifier les structures

Avec le temps, des brèches se créent dans la maison et provoquent d’importants courants d’air. En effet, la qualité des éléments s’altère avec le temps. C’est pour cette raison qu’il est plus commun d’avoir plus de courants d’air dans les logements plus vieux. Pour y remédier, il est nécessaire de trouver les brèches et les réparer.

La toiture constitue l’une des plus grandes sources de flux d’air. En hauteur, elle capte davantage les vents forts et leur crée un passage. Si la structure n’est pas étanche, cette grande fluctuation d’air est orientée vers l’intérieur pour créer de forts courants d’air. Généralement, la toiture est composée d’une partie supérieure et d’une partie inférieure. Chaque niveau doit donc être vérifié pour s’assurer qu’aucun passage d’air n’est disponible.

Au fil des années, les murs se détériorent. Ils perdent alors de leur étanchéité et laissent le vent s’infiltrer dans la maison. Cependant, cette faiblesse rafraichit l’intérieur plus qu’il ne faut et occasionne d’importantes déperditions thermiques. Pour éviter les courants d’air, il est donc important d’entretenir vos murs chaque année.

Améliorer l’isolation de la maison

Il existe des ressources spécifiques visant à gérer l’aspect thermique d’une maison. Il s’agit des isolants thermiques et qui peuvent être disposés dans les différents niveaux d’un logement. Effectivement, ils peuvent être placés au niveau de la toiture ou au sol pour réguler la température interne et pour éviter les courants d’air.

La laine de verre est un isolant efficace pour lutter contre les courants d’air. La raison est simple, elle capte et emprisonne le flux d’air pour l’empêcher de s’infiltrer dans votre maison. Généralement, cette laine minérale est placée dans la toiture pour réduire la déperdition thermique. Elle permet aussi d’avoir une bonne isolation phonique et de lutter contre les incendies.

La laine de roche fait également partie de la famille des laines minérales. Elle ne constitue pas un bon isolant phonique, mais excelle dans l’évitement des ponts thermiques. Vous pouvez donc l’utiliser pour lutter contre les courants d’air chez vous. Cette laine minérale empêche la fluctuation d’air venant de l’extérieur.

Installer une climatisation permet aussi d’éviter les courants d’air. En effet, la climatisation va permettre à l’air de se renouveler sous que vous ayez à ouvrir les fenêtres. Pour cela, n’hésitez pas à consulter ce site : https://www.calofrio.fr/ pour avoir des informations sur la climatisation qu’il vous faut.

Étancher les portes et les fenêtres

Les portes et les fenêtres constituent aussi de grandes sources de courant d’air. C’est pour cette raison qu’il est important de les vérifier quand on cherche à limiter la fluctuation d’air chez soi. Que ce soit les bordures, les moulures ou même le vitrage, rien ne doit être laissé au hasard. 

Pour vous débarrasser des courants d’air issus de vos portes et fenêtres, il est primordial de les étancher. Pour ce faire, l’utilisation de mastic est préconisée. Pour combler la porosité de ce produit, il est important d’appliquer de bonnes couches généreuses et appliquées de façon uniforme.

Enfin, fermer régulièrement les portes et les fenêtres permet de gérer la quantité d’air dans la maison. Cela s’applique surtout durant les périodes où il y a plus de vent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2020 Mon Petit Secret | WordPress Theme: Annina Free by CrestaProject.